Catégorie

 

Questions fréquentes

Les variations de températures ou du taux d’humidité entraînent des phénomènes d’expension ou de rétractation du bois. Des fissures ou des fentes peuvent apparaître, qui, même si elles sont visibles, ne remettent aucunement en cause les caractéristiques du produit.

 

Par temps sec, le bois se rétracte, les fentes s’agrandissent.
Par temps humide, les fentes se referment.
Et voilà pourquoi il ne faut jamais boucher une fissure, le bois risquant d’éclater lors de la reprise d’humidité.

La remontée de sel est un phénomène dû au traitement autoclave.

Suite à l'imprégniation en profondeur du produit, il est possible que de légères tâches vertes apparaissent. Bien que peu visibles, elle peuvent être éliminées par un ponçage léger du produit.

En fonction des caractéristiques d'origine de l'arbre et/ou suite au traitement autoclave, des différences de teinte peuvent apparaître sur le produit. Néanmoins la différence s'estompera au fil du temps lors de l'utilisation du produit.

L'altération de la teinte du bois est un phénomène naturel qui ne dégrade pas le produit. L'exposition aux UV donne au bois une teinte "gris cendré" au bout de quelques mois. L'application d'un dégriseur et un entretien annuel avec un produit de protection adapté peut néanmoins permettre la conservation de la teinte d'origine.

Toute essence de bois contient des noeuds, il s'agit là de l'aspect naturel du bois. Leur taille et leur position varient suivant l'arbre d'origine dans lequel a été débité le produit. Ils ne remettent pas en cause la solidité du produit ni sa pérennité dans le temps.

Le traitement de nos produits leur confère une résistance contre les attaques de champignons en profondeur et le pourrissement dans les conditions normales d'utilisations. Néanmoins, il est possible que se développent des champignons microscopiques de surface, il est alors possible de les éliminer par simple brossage.

Suite au traitement en autoclave, ou même naturellement sur du bois brut, la résine contenue au coeur du bois peut avoir tendance à remonter à la surface. Cette résine peut facilement être retirée par raclage. Attention toutefois à utiliser un outil approoprié sous peine de rayer le produit.

Lors du traitement en autoclave, les paquets sont plongés en entier dans le bain d'autoclave. Afin de séparer les planches les unes des autres et de garantir la circulation du produit tout autour des planches, des petites lattes de séparations sont mises entre les planches, ce qui provoque une légère différence de couleur sur votre planche.

Lors du séchage du bois celui-ci se contracte et peut provoquer de légère fissures de contraintes.

Cela ne remet aucunement en cause les caractéristique du produit.

Une planche rabotée, surtout de grande longueur, peut avoir tendance à se déformer. Une planche courbée sur son côté  est difficilement corrigeable, néanmoins elle peut être redécoupée en plusieurs petits éléments afin d'être utilisée pour les diverses découpes.

L'acide tanique du bois exotique réagit sur le fer en produisant des taches noires. Eviter pour cette raison la mise en contact avec du fer et utilisez uniquement des vis en acier inoxidable.

Avec les années le bois exotique de fine épaisseur, type bois de terrasse, peut avoir comme mauvaise habitude de tuiller. Ceci est dû au fait que le bois sèche avec les années.

 

L'image d'illustration est donné à titre indicatif, l'effet sur celle-ci est exagérée.

Webshop powered by Marcando